Star vs Forces of Evil

TumblrPartager

Depuis tout petit, j’aime les dessins animés – qu’ils soient en 3D, en stop-motion, ou en animation traditionnelle, que l’histoire soit stupide ou incroyablement réfléchie – j’aime les cartoons. Seulement, étant petit, ma famille avait des règles très strictes concernant la télévision; 1 heure par jour, pas plus. Or cela limitait grandement les possibilités, et des choix cornéliens devaient être fait quotidiennement pour décider quelles séries méritaient mon temps limité.

 

Plus maintenant! Oh, non, plus maintenant, car je suis un adulte responsable et je suis libre de me plonger dans des saisons entières de cartoons créés spécifiquement pour un public enfantin! AHAHA! ENFIN! Rigolez donc, mais croyez-le ou non, les cartoons de notre enfance – comme ceux d’aujourd’hui d’ailleurs – ont toujours eu des références adultes qui passent au dessus de la tête de nos chérubins. Je pense notamment à de petits bijoux d’animation comme the Grim Adventures of Billy & Mandy ou Adventure Time, et plus récemment Gravity Falls et Avatar: the Last Airbender qui arrivent à explorer des thèmes qui font écho chez enfants comme adultes.

 

Mais ce qui nous intéresse aujourd’hui, c’est la prochaine série de la chaine Disney, créé par Daron Nefcy; Star vs. the Forces of Evil. Elle commencera le 18 janvier 2015 et mettra en scène l’arrivée de Star Butterfly sur terre et ces aventures remplies de monstres avec le jeune humain Marco Diaz.

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Il y a un côté Sailor Moon rencontre Gravity Falls qui n’est pas pour me déplaire dans le générique de début ci-dessous.

 

En écrivant cet article, j’ai appris à mon grand désespoir que Daron Nefcy est la première femme que Disney laisse au commande d’un projet animé… Alors, certes, on sait tous que Walt Disney avait les femmes et les chats en horreur, et leur interdisaient de travailler sur l’aspect créatif de ses films (surtout les chats), mais c’était en 1930 tout ça, et le vieux Walt n’était qu’un produit de son époque après tout. Comprenez bien, c’était à peine 10 ans après l’obtention du suffrage féminin aux Etat-Unis… hmm… soit plus de 50 ans avant que ce même droit élémentaire ne voit le jour en Suisse… hum… bref… je vais me taire… je vous laisse avec le générique de fin de Star vs. the Forces of Evil.

 

Image de prévisualisation YouTube

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


× huit = 64

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>