Charlie Hebdo, mourir debout plutôt que de vivre à genoux!

TumblrPartager

Après la tragédie qui s’est produite à Charlie Hebdo hier, nous voulions, devions même, rendre hommage aux talentueux dessinateurs, aux peintres satyres du 21ème siècle, rebelles inépuisables, résistants armés de crayons. Essayer, en somme, de se montrer digne de leur courage en proscrivant le silence.

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Et comme nous ne sommes pas les seuls, et de loin pas les meilleurs, admirez donc les dénonciations de la stupidité sur Internet. Tiens, internautes, prends ça dans tes mirettes.

 

http://www.dailymotion.com/video/x2e8ugx

 

 


Où est le courage? Une photo publiée par Joann Sfar (@joannsfar) le

Ils croyaient s’en prendre à des dessinateurs. Aujourd’hui c’est aussi sur l’Islam qu’ils ont fait feu.   Une photo publiée par Joann Sfar (@joannsfar) le

#jesuischarlie

Uma foto publicada por Tiffany Cooper (@tiffanycooper_) a

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Et même en dehors de d’internet, et ça c’est beau!

 

 

PETITE PARENTHÈSE  

 

Nous avons tous vu les marches dans les rues de France, et même du mond… de régions proches de la France, à la télévision, dans les journaux ou sur Facebook.  

 

Des millions de personnes se répandant dans les rues de Paris et de la France pour la défense de la liberté d’expression, tous uni sous le cri « JESUSCHARLIE ». 3,7 million selon le ministre de l’intérieur, ce qui en fait la plus grande marche dans l’histoire du pays. Et c’était beau, c’était glorieux, mais comme toute chose, il a fallu que le gouvernement s’en mêle.

 

 

En plus de cette démonstration, plus de 40 présidents ou équivalents se sont joints à la marche Parisienne. Dont une bonne vingtaine qui n’avaient rien à foutre ici. Daniel Wickham, co-président de la London School for Economics Middle East Society, les a mis en avant sur Twitter.  

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


+ un = 6

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>