Belly Noise – (Gouge Away The Pixies cover) @Z&R – Echallens 09.10.2014

TumblrPartager

Salut internet, le grunge tu connais un peu? Perso ça a bercé mon adolescence… quand Kurt Cobain était encore vivant… tu te souviens? Et oui je vous parle d’un temps que les moins de 20ans ne peuvent pas connaitre, internet en ce temps là n’existait même pas et MTv était une chaîne musicale… ouais ça fait un bail!

 

Le Grunge c’était bousiller ses pantalons pour avoir des trous dedans les choisir trop grand pour les trouer derrières les chevilles se laisser pousser les cheveux et arrêter de les laver… Et musicalement c’était un son puissant, lourd et violent empreint d’une bonne dose de mélancolie, des paroles souvent lâchées comme un cri de détresse de préférence avec une voix rocailleuse.

 

Et bah Belly Noise c’est un peu tout ça en 2014, avec tout de même des bases punk très marquées. On pourrait raccourcir tout ça en disant « Belly Noise ils font juste du grunge » et ça serait pas complètement faux, mais bien que leur son soit très proche de celui de Seattle (et je dois dire que des gens d’ici arrive à sonner autant comme là-bas, ça m’impressionne assez je dois dire), Belly Noise ne fait ni du copier coller, ni du plagiat, les cris de détresse langoureux, bien que toujours teinté de mélancolie prennent un ton plus colérique et revendicatif, sûrement du au fait que notre génération est moins naïve que celle d’avant puisque mieux informée depuis l’arrivée d’internet. Belly Noise c’est donc un groupe actuel à influence grunge… du Post-internet grunge en quelques sortes.

Image de prévisualisation YouTube

 

Cette reprise coupe tout simplement le souffle du fan HARDCORE des Pixies que je suis. Parlons en un petit peu… Tout le monde s’accorde à dire que « Where is my mind » par Placebo est super… Non désolé je ne trouve pas elle est plate et manque cruellement de personnalité, en plus tous ce qui fait habituellement la personnalité de Placebo, ne fait que les desservir sur cette chanson, qu’ils n’arrivent pas du tout à s’approprier. La voix nasillarde de Brian Molko ne s’accorde pas avec le ton de la chanson et les guitares sursaturées ne font pas honneur au mélodie aérienne de la track d’origine. Qu’on soit bien clair j’aime beaucoup Placebo, et je ne critique pas tout ces aspects du groupe que je cite plus haut, je trouve juste qu’ils ne font ni honneur à Where is my mind, ni à leur musique sur cette reprise.

Après ça doit être super casse gueule de faire une reprise des Pixies, spécialement sur une chanson comme Where is my mind qui est un classique en puissance. Belly Noise a eu l’intelligence de s’attaquer à une chanson moins énorme, je dis pas que ça a dû être facile et Papa Roach nous a prouvé qu’on pouvait se planter sur cette chanson…

Image de prévisualisation YouTube

Mais sérieux, qu’est-ce qu’ils ont foutu! Ils en ont fait une sorte de pseudo neo-metal prépubère, le chanteur se met à susurrer langoureusement, pour finalement crier sans réel conviction… à croire que cette reprise était une exigence de la maison de disque, si au moins il avait essayé de rapper avec son petit flow de blanc comme il le fait sur certaine de leurs autres chansons, mais non ils n’insufflent aucune personnalité à cette chanson et en font un cover totalement oubliable. Papa Roach échoue lamentablement, là ou Belly Noise reprend tout ce qu’il y a de bon dans cette chanson, tout en la retravaillant à leur sauce pour y laisser s’exprimer toutes leur personnalités.

Bravo à eux!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


huit × = 48

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>